Banner
Revenu d’exitence
This is my site Ecrit par Serge CLAVERO. on 19/08/2013 – 17:47

Cette semaine, je vous invite à vous déplacer sur le site de notre ami Jean-Michel. Il a relevé une perle de la Toile.

http://jmmasson.wordpress.com/2013/08/18/le-revenu-de-base/

Ne manquez pas ce billet !

___________________________________________________________________________________________

En fait nous avons déjà abordé le sujet du revenu d’existence inconditionnel ici.

http://dtwin.org/WordDD/2012/04/18/revenu-dexistence/

et là :

http://dtwin.org/WordDD/2012/04/26/allocation-unniverselle-philippe-van-parijs/

Le débat s’approfondit et s’enrichit. Ce projet se précise, il prend une dimension réaliste mais encore morale et de justice sociale. Il est tellement important que je le situerai au cœur même de ce que j’entends par des « coins », des leviers capables de faire s’écrouler le monde ancien.

Visionner cette vidéo vous prendra du temps, c’est vrai. C’est que beaucoup d’objections sont examinées, beaucoup de précisions sont apportées. Si je ne suis pas complètement d’accord avec certains points c’est peut-être que, à l’instar des faux ronchons et fausses interview de la fin du film, je ne suis pas encore capable de dépasser les préjugés :

« On ne peut pas faire confiance à l’individu. Il ne fait rien de son propre chef ».

« Toute ma vie je me suis donné de la peine pour être performant, capable et responsable. Et il faudrait que ces jeunes gens qui n’ont aucune discipline arrivent et qu’on leur donne de l’argent ? C’est un scandale ».

Mais plutôt cette retraitée allemande nous dit : « Nous avons travaillé pour la mécanisation, pour un travail moins pénible et nous nous plaignons qu’il n’y ait plus assez de place au travail. Mais personne ne dit : mais nom d’une pipe, c’est justement pour çà que nous avons trimé dur pendant cent ans, pour ne plus travailler autant ! Aucun parti politique ne le dit ! »

Non, aucun parti politique ne le dit. Rassurons-les : s’ils ne veulent pas prendre de risques, épargnons-les – ne votons pas pour eux !

Bien sûr, bien des questions restent posées. Faut-il mettre l’accent sur un financement massif à partir d’une TVA impôt unique ? Ou faut-il taxer les revenus de façon plus juste ? Dans la première option nous faisons confiance à une auto organisation de la société. Dans le second modèle nous restons dans une logique un peu plus « jacobine », voir « colbertiste » – qui me rassure davantage et qui vise un partage réel du travail.

Voyez pour l’option B :

http://dtwin.org/WordDD/2012/01/08/impots-la-trouvaille-du-medef/

et même :

http://dtwin.org/WordDD/2013/08/06/le-gouvernement-fait-ce-quil-vpeut/

Il faudrait pouvoir combiner ces deux options?

Classement  

Laisser un commentaire