Banner
Rio+20 … Article 1
This is my site Ecrit par Serge CLAVERO. on 16/06/2012 – 11:01

On ne l’avait pas oublié mais reconnaissons que l’actualité, notamment politique, mais aussi le besoin de réfléchir au sens de notre engagement écologique – nous ont retardés dans le suivi de la préparation de RIO+20.

Pendant ce temps, le Sénat a travaillé. Preuve qu’il est abusif de désespérer de la démocratie et de répéter que rien ne change : le rapport que l’on peut lire sur ce lien.

Jean Gadrey (Alternatives économiques) commente sur son blog  les principaux vœux défendus par le Sénat.

Comme il écrit en commentaire :

« Tout porte à croire que le sommet officiel sera un échec à court terme, mais ce n’est pas une raison pour baisser les bras, au contraire. [...] Et je pense qu’il nous faudra un tribunal international pour condamner les délits environnementaux majeurs, mais admettons qu’on n’en est pas encore là… ».

En tout état de cause il est bon de lever les yeux au delà de l’horizon de twits calamiteux. C’est pour cela que nous votons. Espérons que nos représentants à Rio auront à cœur de défendre ce texte courageux.

Espérons aussi que la nécessaire réorganisation de l’ONU débouchera comme l’évoque notre ami Jean-Michel Masson, sur la pénalisation de ce crime contre l’humanité que représente la dévastation des ressources dont hériteront nos enfants et petits enfant.

La création d’un nouveau tribunal n’est pas forcément nécessaire puisque la cour de La Haye est compétente sur les crimes contre l’humanité. Le jour où cette juridiction étendra son champ d’action, il sera temps de mettre en face de leurs responsabilités les auteurs d’informations délibérément mensongères mais aussi les intellectuels qui auront pris le parti contre toute logique de défendre ces mensonges.

Nous ne leur souhaitons pas le sort que d’autres temps ont réservé à Pierre Drieux La Rochelle – lequel eut au moins le courage d’assumer ses choix pro-nazi mais l’a payé de sa vie.  La gravité des erreurs d’orientation de nos politiques environnementales et de développement impliquera inévitablement un jour qu’on s’interroge sur leur origine sans pour autant qu’on trouve ici un appel au lynchage – simplement un appel au sens des responsabilités. Nous ne citons personne : nos articles sur ce site ne manquent pas pour dénoncer ces entreprises de désinformation.

Classement  

Laisser un commentaire