Banner
Education et développement durable
This is my site Ecrit par Serge CLAVERO. on 04/06/2012 – 12:32

Il n’est pas nouveau de charger l’école de relever les défis que les adultes peinent à surmonter. Cette lourde mission n’a pas jusqu’ici tellement bien réussi sur le plan des inégalités sociales par exemple. On serait pourtant à présent tentés de charger l’école de former les consciences au développement durable. Les plus impatients parmi les amis de La Croissance Autrement – ce ne sont pas forcément les plus jeunes – rétorquent qu’un investissement à l’horizon d’une génération n’est pas à la mesure des urgences. Toutefois si nous perdions espoir en la jeunesse, notre monde serait réellement mal parti.

Des amis nous ont rejoints pour mener cette réflexion au cours des derniers mois. Nous avons élaboré une sorte de synthèse soumise à discussion. C’est le résultat de ce travail que nous vous proposons sur ce lien.

Nous aimerions vous dire que nous avons trouvé la clé, la pierre philosophale. Nous aimerions pouvoir dire aux parents et aux enseignants : voilà la solution. Nous aurions aimé au moins avancer quelques idées fortes. Je crains que le résultat ne soit pas à cette échelle. Pourtant il est bon de rappeler les espoirs nés au cours du XXe siècle autour de l’éducation. Il est bon de rappeler combien ce métier d’enseignant est difficile et combien il mérite l’estime et le respect, combien aussi il est vital pour le développement et l’épanouissement des enfants. Ces démarches ne vont pas sans contradiction : entre Hannah  Arendt qui préconise l’autorité protectrice et Célestin Freinet qui favorise la créativité, l’autonomie et la liberté des enfants nous nous interrogeons.

Le système actuel est certes imparfait mais il ne mérite pas toutes les attaques dont il est la cible. A minima, élargir la place du développement durable dans cet enseignement aurait plusieurs avantages. D’une part nous préparerions nos enfants aux problèmes qu’ils auront à affronter. D’autre part les valeurs qui sous tendent le développement durable sont des piliers de la cohésion sociale. Enfin cette approche sera un vecteur d’espoir pour l’avenir perçu par les élèves. Comment y parvenir ? Quelles sont les limites et les moyens de cette ambition ? Vaste question !

Ces échanges, en tout état de cause, nous ont paru mériter de figurer sur notre site – et vos apports, chers visiteurs, pourront encore l’enrichir…

Classement  

Mots-clés :

Laisser un commentaire